20/12/2016

En règle générale, les structures en béton dans les industries pétrolière, gazière et (pétro)chimique satisfont aux prescriptions. Toutefois, elles ne font pas l’objet d’une appréciation ou d’un essai. Ces structures en béton supportent des installations de traitement ou constituent les fondations d’autres structures.

Afin de prévenir le développement de l’incendie et la détérioration de l’installation, mais également de limiter au minimum la perte d’exploitation, il est essentiel que la résistance d’une structure en béton se maintienne malgré l’occurrence d’un incendie. Une appréciation approfondie de la résistance au feu du béton s’avérera donc particulièrement utile. Une telle appréciation peut également mener à de nouvelles recommandations en matière de protection contre le feu des structures en béton mises en œuvre dans ces industries. Les détériorations dues à un incendie pourront ainsi être réduites au minimum.

En cas d’incendie, l’éclatement du béton représentent un risque important. Il se produit lorsque le béton est exposé à une élévation rapide de température, comme c’est le cas lors de feux d’hydrocarbure. Efectis Nederland a développé une méthode d’appréciation du comportement au feu du béton et de sa protection passive. Cette procédure d’essai est applicable aux structures en béton ayant reçu un système facultatif de protection passive contre le feu, tels que plaques, mortier ou fibres de polypropylène .

L’éclatement du béton se produit dans des conditions dépendant de la composition du béton, de sa robustesse, porosité, degré d’humidité et de sa forme, ainsi que des conditions de charge et d’échauffement. Pour qu’un essai d’éclatement du béton soit concluant, tous ces facteurs doivent être pris en compte. L’objectif est ainsi l‘absence d’éclatement, excepté une détérioration minimale localisée. Seul l’essai réalisé dans des conditions aussi proches que possibles de la construction peut permettre de déterminer correctement le comportement du béton en matière d’éclatement.

oil_gas_800x600

La nouvelle procédure d’essai intitulée Fire test procedure for concrete structures in Oil & Gas, Petrochemical and Chemical installations (document no EFTP002:2016) est téléchargeable sur le site d’Efectis : http://efectis.com/app/uploads/2016/11/EFTP-002-2016-Fire-test-procedure-Oil-Gas.pdf.

Contact: Tomas Rakovec – [tomas.rakovec@efectis.com]