Etude d’ingénierie du désenfumage

L’arrêté du 22 mars 2004 modifié relatif au désenfumage des ERP autorise le recours à l’ingénierie du désenfumage par un organisme reconnu compétent par le Ministère de l’Intérieur. En tant qu’organisme reconnu depuis plus de 10 ans, Efectis intervient en tant qu’expert en désenfumage sur tout type d’ouvrage et d’infrastructure (ERP, IGH, ICPE, INB, Tunnels ferroviaires et routiers, etc.).

L’ingénierie du désenfumage permet de réhabiliter des ouvrages anciens, ou des monuments historiques rendant certaines modifications impossibles, ou encore de concevoir des ouvrages complexes et innovants. L’ingénierie du désenfumage permet de justifier l’efficacité d’un système de désenfumage en présence :

  • D’une surface d’exutoire trop petite,
  • De cantons trop longs ou trop volumineux,
  • D’amenées d’air insuffisantes,
  • D’une hauteur sous plafond trop importante,
  • De parcs de stationnement ne respectant pas les exigences des PSLV,
  • De trémies sur plusieurs niveaux,
  • D’établissements connexes non isolés devant justifier d’une indépendance.

L’ingénierie du désenfumage permet d’étudier les conditions d’évacuation d’un ouvrage, en fonction des conditions de tenabilité (toxicité, opacité, température ambiante et rayonnement), afin de :

  • Justifier la performance d’un schéma de désenfumage ne répondant pas aux exigences prescriptives,
  • Comparer l’efficacité de plusieurs schémas de désenfumage entre eux.

Fort d’une expérience acquise depuis plus de 15 ans, Efectis France assure des expertises des systèmes de désenfumage sur la base de diagnostic techniques et d’essais in-situ.

Dans le cas de projets complexes, Efectis est directement intégré dans l’équipe de MOE ou de MOA, en tant qu’expert désenfumage en complément du BE fluides ou de l’AMO-SSI (phases APS, APD, EXE, etc.).

Voir la fiche sécurité incendie – désenfumage

Voir les fiches de scenario d’incendie – désenfumage

Etude d’évacuation

La complexité croissante des ouvrages, en termes de dimensions et de configuration, nécessite une analyse de plus en plus précise des conditions d’évacuation d’un ouvrage. En fonction de la complexité de l’ouvrage, de sa capacité, et de la nature du public présent, deux types d’approche peuvent être mis en œuvre, soit :

  • Des calculs analytiques pour les cas les plus simples,
  • Des simulations numériques pour les cas plus complexes.

Le temps d’évacuation d’un ouvrage est le paramètre principal d’une analyse d’évacuation. Il dépend de nombreux facteurs, tels que :

  • Le temps de réaction,
  • La vitesse de marche,
  • La localisation et le nombre de dégagements,
  • Les unités de passage des dégagements, des escaliers et des portes,
  • Les obstacles des volumes,
  • Les conditions de tenabilité (toxicité, opacité, température ambiante et rayonnement)
  • Etc.

Ces études vise à :

  • Fournir une évaluation précise du temps d’évacuation de l’ouvrage,
  • Proposer des solutions d’optimisation dès la conception d’un bâtiment,
  • Identifier et à traiter les zones critiques d’un bâtiment existant.

Etude d’ingénierie du comportement au feu des structures

Les règlements de sécurité incendie applicables aux ERP et IGH définissent un ensemble d’exigences à respecter en matière de performance au feu (réaction au feu, résistance au feu). Ces règlements imposent ainsi des degrés de résistance au feu sous feu normalisé. Ces exigences sont basées sur une approche prescriptive de la sécurité incendie.

Parallèlement à cette approche, la réglementation autorise la possibilité de recourir à une approche d’ingénierie incendie, qui est une approche à objectifs permettant d’évaluer et de vérifier la résistance au feu des structures sous des conditions d’incendie réel.

Laboratoire agréé en résistance au feu depuis plus de 40 ans, Efectis réalise des études de résistance au feu des structures que ce soit :

  • Sous feu conventionnel ISO 834 en réponse aux exigences prescriptives,
  • Sous feu réel dans le cadre d’une approche d’ingénierie de sécurité incendie.

Ces études portent sur tout type de bâtiments (ERP, IGH, tertiaire, nucléaire, ferroviaire, etc.) et pour tout type de structure (acier, béton, mixte, bois). Elles sont réalisées en conformité des Eurocodes, selon les méthodes simplifiée et avancées des parties feu.

La méthodologie générale des études est la suivante :

Etude sous feu conventionnel
(Approche prescriptive)
Etude sous feu réel
(Approche d’ingénierie incendie)
  • Etape 1 : Calculs de transfert thermique
  • Etape 2 : Calculs thermomécaniques
  • Etape 1 : Analyse Préliminaire de Risques
  • Etape 2 : Définition des scenarios d’incendie
  • Etape 3 : Calculs de développement du feu
  • Etape 4 : Calculs de transfert thermique
  • Etape 5 : Calculs thermomécaniques

 

Les différentes étapes de calculs nécessitent le recours à des logiciels de calculs spécifiques: outils pour le développement du feu (modèles simplifiés, modèles de zones, modèle mécanique des fluides comme FDS), code éléments finis pour les calculs de transfert thermique (SAFIR, ANSYS), code éléments finis pour le comportement au feu des structures (SAFIR, ANSYS, LENAS).

Voir la fiche sécurité incendie – comportement au feu des structures

Avis sur étude d’ingénierie du comportement au feu

L’arrêté du 22 mars 2004 modifié autorise le recours à l’ingénierie du comportement au feu, sous réserve d’une validation de l’étude par un « Avis sur étude » délivré par un laboratoire agréé en résistance au feu.

Ces études font appel aux méthodes de calcul avancées et mettent en jeu des modélisations complexe que ce soit au niveau des calculs de développement du feu, de transferts thermiques et thermomécaniques.

Laboratoire agréé en résistance au feu et expert reconnu en ingénierie du comportement feu, Efectis délivre des avis sur étude au sens de l’article 15 de l’arrêté du 22 mars 2004 modifié.

Un avis sur étude consiste à vérifier la pertinence :

  • Des objectifs de sécurité recherchés et des critères de performance associés,
  • De la méthodologie d’analyse mise en œuvre,
  • Des outils de calcul utilisés,
  • Des hypothèses de calcul prises en compte,
  • Des résultats des calculs.Diagnostic structurel d’ouvrages

Efectis France réalise de missions de diagnostic structurel de bâtiments dans le cadre de projets de rénovation ou de réhabilitation, s’articulant autour de deux champs d’activités distincts mais complémentaires :

  • Reconnaissance des structures :
    • Inspection visuelle : Identification des matériaux, état structurel et identification des pathologies de l’ouvrage,
    • Essais non destructifs : Ferroscan, caméra thermique, scléromètre, etc.
    • Essais destructifs,
    • Essais en laboratoire (béton, acier, etc.).
  • Expertise et calculs de structure :
  • Détermination de la capacité portante des planchers et des structures,
  • Détermination de l’aptitude à supporter de nouvelles sollicitations ou charges,
  • Détermination de la résistance au feu des structures et éléments de construction.

Domaine d’emploi des isolants combustibles dans les ERP (AM8)

L’article AM 8 du règlement de sécurité contre les incendies et la panique dans les ERP fait référence pour l’utilisation d’isolants non classés A2 ; s2, d0 au « guide d’utilisation des isolants combustibles dans les ERP ». L’utilisation d’isolants non classés A2 ; s2, d0 est, selon ce guide, rendue possible par l’apport d’écrans thermiques.

Toutefois, l’absence d’écran thermique pour un procédé constructif est possible si une analyse de risques conduit à un domaine d’emploi de ce procédé montrant qu’il n’apporte pas de risque supplémentaire pour le public.

Cette analyse doit faire l’objet d’un rapport d’un laboratoire (ou couple de laboratoires) compétent en résistance et réaction au feu.

En collaboration avec le CREPIM, Efectis vous accompagne dans la définition du domaine d’emploi de vos isolants combustibles utilisés dans les ERP.

La méthode d’analyse mise en œuvre pour la définition du domaine d’emploi consiste à évaluer les risques supplémentaires générés en situation d’incendie vis-à-vis du public, à savoir :

  • Les risques de création de foyer secondaire par propagation linéique ou surfacique, ou par la formation de nappe en feu,
  • Les risques de toxicité en cas d’inflammation selon les exigences de l’arrêté du 4 novembre 1975, complété par l’instruction du 1er décembre 1976, relatif à l’utilisation de certains matériaux et produits dans les établissements recevant du public,
  • Les risques de dégradation des conditions d’évacuation du public.

Installations Classées pour la Protection de l’Environnement

Étude de mode de ruine des entrepôts

Vous cherchez à démontrer le mode ruine des bâtiments que vous exploitez et à déterminer les meilleures solutions de renforcement pour maîtriser vos risques. Nous vous proposons une approche globale de maîtrise des risques, hiérarchisée et adaptée à votre problématique :

  • Définition optimisée des mesures à mettre en œuvre,
  • Prise en compte de vos contraintes techniques et économiques,
  • Recherche de la solution technico-économique la plus avantageuse.

Laboratoire agréé en résistance au feu, Efectis réalise des études de mode de ruine pour tout type de bâtiments et pour tout type de structure (acier, béton, mixte, bois). Ces études d’ingénierie de sécurité incendie basées sur une approche par objectifs consiste à vérifier les exigences suivantes :

  • Absence de ruine de la structure vers l’extérieur,
  • Absence de ruine en chaîne intra-cellules,
  • Absence de ruine en chaîne inter-cellules,
  • Comportement au feu de la structure compatible avec l’intégrité des murs de compartimentage,
  • Cinétique d’incendie et cinématique de ruine compatible avec l’évacuation des personnes et l’intervention des services de secours.

Nos analyses sont basées sur des simulations numériques permettant d’évaluer le développement du feu et le comportement thermomécanique des structures (calculs avancés selon les Eurocodes – Partie feu). Ces études se déroulent de la manière suivante :

  • Etape 1: Définition des objectifs de sécurité et critères de performance associés,
  • Etape 2: Analyse de risques et définition des scenarios d’incendie,
  • Etape 3 : Calcul de développement du feu,
  • Etape 4 : Comportement thermomécanique de la structure,
  • Etape 5 : Vérification de l’atteinte des objectifs de sécurité (structurel, personne, service de secours),
  • Etape 6 : Proposition de mise en sécurité.

En savoir plus sur les Etudes de modes de ruines

Diagnostic de vulnérabilité et renforcement des bâtis (PPRT)

Le Plan de Prévention des Risques Technologiques (PPRT) réglemente à présent l’urbanisation autour des ICPE à risques :

  • En imposant des objectifs de performance pour l’urbanisation future,
  • Et en prescrivant des mesures de protection pour le bâti existant.

Dans ces conditions, il est nécessaire de réaliser un diagnostic de vulnérabilité, afin d’évaluer le niveau de protection des bâtis pour leurs occupants face aux effets thermiques, de surpression et toxiques générés par les phénomènes dangereux susceptibles de se produire.

Vous cherchez à évaluer la vulnérabilité de vos bâtis et à déterminer les meilleures solutions de renforcement pour maîtriser vos risques. Nous vous proposons une approche globale, hiérarchisée et adaptée à votre problématique :

  • Etape 1 : Caractérisation des effets,
  • Etape 2 : Caractérisation des bâtis sur la base de relevé sur site,
  • Etape 3 : Diagnostic de vulnérabilité par parties d’ouvrage et par type d’effet,
  • Etape 4 : Définition optimisée des mesures de renforcements et estimation économique.

Rédacteur et contributeur des guides de caractérisation et réduction de la vulnérabilité du bâti face aux phénomènes dangereux thermiques et de surpression, nos équipes vous assiste pour le :

  • Dimensionnement et la rédaction des cahiers des charges de vos projets neufs,
  • Diagnostic et la définition des travaux de renforcement de vos bâtiments existants.

Voir notre fiche service d’études de vulnérabilité – Maîtrise de l’urbanisation

PPRT – Voir le guide technique et diagnostic face aux effets thermiques
PPRT – Voir le guide de réduction de la vulnérabilité face aux effets thermiques

Études de protection parasismique

La nouvelle réglementation parasismique pour les installations classées du type Seveso II est entrée en vigueur le 1er janvier 2013 (Arrêté du 24 janvier 2011). Elle s’applique de manière rétroactive aux installations existantes : les exploitants sont ainsi tenus de procéder à une analyse de risque permettant d’identifier les équipements à « Risque spécial » et d’en évaluer leur tenue séisme. Cette étude doit être finalisée au plus tard le 31 décembre 2015 et les travaux de renforcement qui seraient éventuellement nécessaires devront être terminés fin 2020.

Vous êtes un industriel, un bureau d’études ou un maître d’œuvre et vous êtes confrontés à la nouvelle réglementation parasismique. Vous êtes un exploitant, et vous cherchez à déterminer la vulnérabilité de vos ICPE et à déterminer les meilleures solutions de renforcement pour maîtriser vos risques.

Nous vous proposons une approche globale et hiérarchisée comprenant :

  • Etat des lieux des exigences réglementaires applicables,
  • Inventaire des installations et équipements concernés, relevant du « risque spécial »,
  • Définition des exigences de comportement en termes d’opérabilité, d’intégrité, de stabilité ou d’absence d’interaction matérielle,
  • Diagnostic de vulnérabilité parasismique sur la base d’une inspection détaillée sur site,
  • Etude de la tenue aux sollicitations sismiques (approches simplifiées et approfondies),
  • Identification des mesures correctives (renforcement, dispositifs de sécurité, maîtrise foncière, réduction du risque à la source),
  • Analyse technico-économique des différentes options,
  • Vérification de l’acceptabilité des conséquences des scénarii résiduels,
  • Démonstration de conformité.

Étude de Dangers & Calcul d’effets

Efectis élabore des Etudes de Danger d’installations logistiques qu’elles soient soumises à simple autorisation ou avec servitudes (SEVESO II). Ces Etudes de Dangers sont établies en application de l’arrêté du 29 septembre 2005, comprenant une :

  • Identification des potentiels de dangers et des événements redoutés
  • Identification des phénomènes dangereux
  • Analyse retour d’expérience,
  • Analyse Préliminaire des Risques et hiérarchisation des scénarios,
  • Modélisation des effets associés aux phénomènes dangereux (thermique, surpression, toxique, opacité),
  • Analyse Détaillée des Risques par une approche de type nœud papillon,
  • Définition des Mesures de Maîtrise des Risques pour contenir les effets à l’intérieur du site,
  • Expertise des systèmes de protection active et passive existant.

En complément des Etudes de Danger, Efectis dispose d’une hotte calorimétrique d’une puissance de 10 MW, permettant de caractériser la combustion de palettes selon le protocole reconnu par la DGPR (Fumilog). Ces essais permettent soit de :

  • Démontrer le caractère « non combustible » d’une palette pour un classement en rubrique ICPE 1510,
  • Caractériser finement les données d’entrées nécessaires au dimensionnement des conséquences d’un scénario d’incendie :
    • Débit calorifique réel du combustible,
    • Pouvoir émissif réel des flammes,
    • Vitesse et mode de propagation,
    • Nature et concentration réelles des espèces toxiques et produits de combustion.

En tant que laboratoire agréé en résistance au feu et membre du projet Flumilog ayant conduit au développement de l’outil Flumilog, Efectis vous accompagne dans la modélisation de vos scénarios d’accident.

Voir la fiche méthode Flumilog pour les entrepôts

Tierce expertise d’études de danger

Toute installation classée pour la protection pour l’environnement (ICPE) soumise à autorisation doit faire l’objet d’une étude de dangers visant à évaluer les dangers inhérents à son fonctionnement sur son environnement et de mettre en évidence la maîtrise de ses risques. Dans le cadre de cette procédure administrative, l’administration peut demander une tierce expertise de toute ou partie des études menées, afin d’obtenir un avis d’expert indépendant.

Efectis réalise des tierces expertises d’étude de dangers depuis plus de 10 ans. Notre prestation porte en particulier sur l’analyse critique :

  • De la méthode d’analyse des risques mise en œuvre par l’industriel,
  • Des mesures de prévention et de protection retenues pour prévenir les accidents et en limiter les conséquences,
  • Des scénarios accidentels retenus par l’industriel,
  • Des méthodes et des hypothèses de calcul utilisées pour modéliser les conséquences sur l’environnement (Effets toxiques / Effets thermiques / Effets de Surpression),
  • Des effets dominos sur les installations situées à proximité (Effets de surpression / Effets thermiques),
  • Des systèmes de protection active et passive mis en œuvre (Système d’extinction automatique / Exutoire / Porte coupe-feu / Système de désenfumage mécanique / éléments de compartimentage).

Étude relatives au stockage de liquides inflammables

Efectis France réalise des études relatives au stockage en réservoirs aériens de liquides inflammables. Ces études s’inscrivent dans le cadre de travaux de mise en conformité des installations vis-à-vis de l’évolution de la réglementation en matière de prévention du risque incendie et du risque de pollution. De manière non exhaustive, ces études peuvent comprendre :

  • Calcul de dimensionnement des bacs de stockage neufs simple et double parois (CODRES Division 1, API650, etc.),
  • Vérification dans le cadre de l’inspection des réservoirs existants (CODRES Division 2, API653, etc.),
  • Vérification de la tenue à la pression dynamique des cuvettes de rétention,
  • Vérification de la tenue à l’incendie des cuvettes de rétention,
  • Vérification de la frangibilité des réservoirs.

Étude et métrologie des systèmes de distribution

Efectis élabore les dossiers de conditions d’alimentation pour s’assurer de la conformité de l’alimentation des ensembles de mesurage aux conditions particulières relatives aux conditions d’alimentation. Dans ce même contexte, Efectis réalise les carnets métrologiques afférents aux systèmes de distributions. Ces dossiers sont complétés par les études d’analyse de flexibilité pour les systèmes de tuyauteries conformes aux normes de tuyauterie en vigueur (ASME, EN, CODETI, etc.) :

  • Élaboration des dossiers de conditions d’alimentation des bras de chargement (calculs hydrauliques, etc.),
  • Réalisation des carnets métrologiques pour les systèmes de distribution,
  • Analyse de flexibilité des tuyauteries en statique : fonctionnement normal, épreuve hydraulique, conditions météorologiques, etc.,
  • Analyse de flexibilité des tuyauteries en dynamique : séisme, dimensionnement des joints de dilatation, etc.

Installations Nucléaires

Voir notre fiche sur la protection et l’analyse des risques en centrale nucléaire

Étude de Maîtrise des Risques Incendie

Efectis réalise depuis plus de 10 ans des Etudes de Maîtrise des Risques Incendie (EMRI) pour le compte des exploitants nucléaires. Ces études rentrent dans le cadre de l’examen de sûreté des INB et s’appuyant sur une démarche en trois étapes :

  • Un état des lieux des dispositions générales existantes (description et analyse fonctionnelle, retour d’expérience, conformité réglementaire),
  • Une Analyse Préliminaire des Risques Incendie appliquée à l’ensemble des locaux, visant à identifier et caractériser la vulnérabilité des cibles de l’installation,
  • Une Analyse Détaillée des Risques Incendie pour les locaux sensibles identifiés lors de l’APRI.

L’ADRI des locaux sensibles permet d’identifier les barrières de défenses nécessaires à la mise et au maintien à l’état sûr de l’installation et d’en justifier la robustesse. Il s’agit, au travers de l’analyse approfondie des scénarios de référence de l’installation, d’étudier les séquences accidentelles, de mettre en évidence les DMRI et de justifier de la stratégie de mise et de maintien à l’état sûr de l’installation pour la sauvegarde des intérêts à protéger.

Étude de stabilité au feu

En tant que laboratoire agréé en résistance au feu, Efectis réalise des études de stabilité au feu pour le compte des exploitants nucléaires. Ces études s’inscrivent dans le cadre de travaux de mise en conformité de bâtiments vis-à-vis de l’évolution de la réglementation en matière de prévention du risque incendie (installations en cours d’exploitation ou en phase de démantèlement). De manière générale, ces études de stabilité au feu comprennent de trois grandes phases :

  • Phase n°1 : Vérification de la stabilité sous incendie conventionnel selon les valeurs tabulées (pour les structures en béton armé essentiellement),
  • Phase n°2 : Vérification de la stabilité sous incendie conventionnel selon les méthodes de calculs avancés,
  • Phase n°3 : Vérification de la stabilité sous incendie réel selon les méthodes de calculs avancés.

Dossier de Sécurité et Etude Spécifique de Dangers

Ce document réglementaire introduit par loi relative à la Sécurité des Infrastructures et Systèmes de Transports (SIST) a pour objectif d’évaluer et de maîtriser les risques associés à l’ouvrage. Un Dossier de Sécurité comprend :

  • Une description du tunnel et de son environnement
  • Une description de l’organisation de l’exploitant (moyens humains et matériels)
  • Une analyse du Retour d’Expérience
  • Une analyse du trafic
  • Une Evaluation Quantitative des Risques liée au TMD :
    • Calcul du Risque Intrinsèque de l’ouvrage
    • Analyse Comparative des Risques des itinéraires possibles
    • Une Etude Spécifique des Danger
    • Un Plan d’Intervention et de Sécurité
    • Un rapport d’expertise

Dans le cas de projets de construction, Efectis est directement intégré dans l’équipe de Maîtrise d’œuvre en tant qu’expert incendie. Efectis s’appuie sur des collaborateurs dont les compétences et le savoir-faire sont reconnus en matière d’Ingénierie de Sécurité incendie, de résistance au feu et d’analyses des risques.