30/3/2017

Lorsque la structure d’un bâtiment est trop complexe pour que l’on puisse déterminer un scénario d’incendie conformément aux normes existantes, ou lorsque les éléments de structure (poteaux-poutres) ne sont pas de dimension standard, Efectis utilise une combinaison de computational fluid dynamics (CFD) et d’une méthode d’éléments finis (FEM) pour analyser de manière réaliste la stabilité au feu de la structure. Computational models permet de simuler une grande variété de scenarios d’incendie pour une meilleure approche du dimensionnement basé sur la performance

Comment se déroule l’étude?

Avec l’utilisation de code CFD l’action thermique peut être déterminée pour l’ensemble de la structure. Ces résultats peuvent être utilisés pour identifier les parties critiques de la structure. Avec ces mêmes résultats, les températures dans les sections critiques peuvent être calculées avec un code FEM pour vérifier la conformité aux exigences réglementaires. Cette approche permet de déterminer des performances de manière réaliste et sécuritaire. Grace à la flexibilité de cette méthode combinée, elle peut être utilisée à la fois pour des structures existantes et pour des structures neuves.

De part l’expérience d’EFECTIS dans l’utilisation des méthodes expérimentales et numériques, nos clients peuvent être assurés que les données et les outils pertinents sont utilisés pour vérifier la performance de leur structure.

Capture

Contact: Kamakshi Parwani – kamakshi.parwani@efectis.com